partie


partie
Partie vuyde et entiere, et sans y toucher, Vacua et integra pars.
La quotte partie afferant à un chacun de la compagnie, Pars virilis.
Une partie de ceux qui regardent, Pars spectatorum.
Ce que fait une partie de nos argentiers, Quod partim nostri faciunt argentarij.
Une partie de la proye, Partim praedae.
Une grande partie, Pars magna, Bona pars.
L'autre partie plus grande d'une fois et demie, Sesquialtera pars.
Toute la plus grande partie, Multo maxima pars.
La plus grande partie du jour, Melior pars diei.
Une grande partie de gens, Pars multa.
La plus grande partie a passé de son costé et a esté de son opinion, Discessio facta in eius sententiam.
Petite partie, Particula.
La moindre partie du temps qui soit, Punctum temporis, vel Horae momentum.
Les parties du monde, Segmenta mundi.
Les parties du monde qui ne sont point labourées, sont toutes roides de froid, Rigent frigore partes mundi incultae.
Verser en quelque chose une partie, ou la plus part de son temps, Versari in re aliqua plurimum aetatis suae.
Une certaine partie d'un ouvrage escrit, comme le premier, ou le deuxieme livre, Liber.
A la partie opposite, E contraria parte, E regione.
D'une partie et d'autre, Vltro citroque.
En la partie de dessus, In superna parte.
La partie est bien faicte, Non compositus melius cum Bitho Bacchius, Bithus contra Bacchium, B. et Eras. ex Horat. Par recte compositum, Paria nunc componuntur, B.
En deux parties, ou manieres, Bifariam.
Je suis de la partie par metaphore prinse du jeu de paume, c. j'ay ma part, ou je suis participant de vostre desseing, Huiusce rei sum particeps, Liu. lib. 23.
En deux parties, ou deux bandes, Bipartito, vel Bipertito.
En trois parties, Tripartito, vel Tripertito.
Divisé en quatre parties, Quadripartitus.
En cinq parties, Quinquepartito.
Diviser en cinq parties, In quinque partes distribuere, vel diuidere.
En partie, Partim, In parte, Parte, Ex parte, Partite.
Par parties, Distribute, Membratim, Per partes, Particulatim, Partibus.
Respondre par parties, Gradatim respondere.
Par petites parties, Minutatim, Particulatim.
Parties couchées en l'estat de la maison, Attributa breuiatio principis praetoriano, vel capita, B.
Pour la plus grande partie, Maxima parte, Magna ex parte, Ex parte maiore.
Il n'y a partie de philosophie qu'il ne cognoisse, Nullius philosophiae partis est ignarus.
Tous courent en ceste partie, et sont de ceste opinion, Cursu eunt omnes in hanc sententiam.
Entendre quelque chose en mauvaise partie, la tourner en mal, Dictionem aliquam in vitio ponere.
Il a prins un peu plus en mauvaise partie, et plus aigrement, que je ne vouloy, Durius hoc mihi visus est accipere quam vellem.
Qui autrement a de bonnes parties, Vir alioqui commendabilis, B.
Les parties honteuses de l'homme, Virilitas, Virilia virilium, Verenda, Pars pudibunda, Genitale.
Une partie qui vient à un advocat, le priant de prendre et soustenir sa cause, Cliens, Litigator.
Partie adverse, Pars aduersa, Aduersarius, Pars diuersa.
Le procureur de partie adverse, Cognitor diuersae partis, Bud.
Faire tout ce que veut la partie adverse, Descendere ad nouissimum exemplum litis dirimendae, B.
Partie opposant et empeschant, Pars aduersatrix, Intercessor, Aduersator B.
Partie adversaire qui n'est pas fort opiniastre, ne difficile à gaigner, Facilis aduersarius.
Avoir trop forte partie en proces, Litigare iniqua conditione. B.
Les deux parties ouyes, Parte vtraque audita.
Une partie bien faite en proces, Deux fins plaideurs bien assemblez, Par recte compositum, Aduersarij duo in foro recte et apte commissi. B.
Deux parties mal assemblées ou une partie mal faite à plaider: car l'un ne fit jamais autre chose, et l'autre ne scait que c'est, Litigatorum par iniqua conditione compositum: alter natura controuersa, aetatem in foro egit: alter ciuilis pacis alumnus, fori limen ante nunquam supergressus est, vt loci formidolosissimi.
La partie interessée, la partie civile, Persecutor noxae ac maleficij. B.
Parties civiles, Priuati homines. B.
Les parties ne sont point encores entrées au principal, Lis haeret in praeludiis et exceptionibus. B.
Ainsi qu'il verra estre à faire pour le bien des parties, Vti e re esse ambigentium fideque sua videbitur. B.
Si les parties ne sont d'accord, Nisi quid inter litigantes conuenerit. Budaeus.
Les parties sont d'accord que c'est qui est contentieux entre elles, Disceptatio constituta. B.
Les parties renvoyées pardevant le juge ordenaire, Litigatores ad suum forum reiecti. B.
Les parties ont esté respectivement condamnées et absoultes, Iudicium secundum aduersumque vltro citroque fuit, atque vterque vtrique damnatus et absolutus congruenter personae intendentis et depellentis. B.
Une partie qui ne procede que par malices et tromperies, Aduersarius philothersites B.
Susciter un tiers à se venir rendre partie, Apponere sibi defensorem. B.
Convenir sa partie pour raison d'une stipulation, Ex sponso siue sponsu agere.
Conseiller et defendre une partie suyvant le commandement et injonction qui est faite par le magistrat, qui a fait distribution de conseil à la partie, Fungi iniuncta aduocatione.
Demonstrer aux juges le point sur lequel nos parties adverses et nous sommes differens, Controuersiam constituere.
Faire l'ordonnance, et asseoir les parties de son plaidoyer par ordre: ce qui ne se peut faire: et ne peut on enseigner bonnement en general, ains faut venir aux cas particuliers, et selon iceux ordonner, Constituere dispositionem in re, vel cum re praesenti.
Recevoir les parties sur quelque point, Constituere iudicium. {{o=iudcium}}
Recevoir une partie à faire la poursuite, Dare actionem.
Je ne soustien ne l'une ne l'autre partie, Neutram ego in partem disputo.
Quand les parties arrestent ensemble le point sur lequel elles sont en different, Constituere disceptationem.
Quand deux parties debattent leur droict, Conserere manu, vel manum.
Quand une partie vient à un advocat ou homme de conseil, luy conter son affaire, et le prier de plaider pour luy, ou de luy donner conseil, Deferre causam ad patronum dicitur litigator.
Quand le preteur anciennement apres avoir ouy les parties sur le different de l'action appartenant au cas dont le demandeur vouloit faire poursuite, vuidoit ledit different, et assignoit l'action telle et par tels motz qu'il voyoit estre à faire par raison, Constituere actionem.
Quand les deux parties qui plaident s'entr'entendent ensemble pour tromper un tiers, Colludere.
Une denonciation mutuelle que les parties faisoyent anciennement l'une à l'autre, de se trouver dedans le tiers jour en jugement pour plaider leur matiere, Comperendinatio.
Certaine somme d'argent que chacune des parties souloit anciennement consigner en certaines causes: mais le vainqueur retiroit ses deniers, et ceux du vaincu estoyent confisquez: comme à present en cas de proposition d'erreur le demandeur consigne la somme de six vingtz livres Parisis, laquelle somme est adjugée au Roy s'il pert sa cause, Sacramentum.
Une partie, ou un advocat qui a gagné plusieurs beaux procez, Multarum palmarum nobiliumque litigator vel causidicus. B.

Thresor de la langue françoyse. .

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Partie — Partie …   Deutsch Wörterbuch

  • partie — [ parti ] n. f. • 1119; de 2. partir I ♦ Élément d un tout organisé. 1 ♦ (Envisagé dans ses rapports avec la totalité qui le comprend.) « je tiens impossible de connaître les parties sans connaître le tout, non plus que de connaître le tout sans… …   Encyclopédie Universelle

  • partie — 1. (par tie) s. f. 1°   Portion d un tout. 2°   Les petites parties, les atomes. 3°   Portion du corps. 4°   Dans le langage scolastique, certaines divisions de l âme. 5°   En grammaire, parties du discours, parties des verbes, etc. ; en peinture …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • partie — Partie. s. f. Portion d un tout, portion d un corps physique, moral ou politique. Petite partie. grande partie. la meilleure partie. une bonne partie. j en ay la meilleure partie. parties essentielles, integrantes. parties anterieures. parties… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Partie — Partie: Das seit dem 17. Jh. bezeugte Fremdwort ist im Grunde identisch mit dem schon älteren Lehnwort ↑ Partei. Beide sind – zu verschiedenen Zeiten und mit verschiedenen Bedeutungen – aus frz. partie »Teil; Anteil; Abteilung; Gruppe;… …   Das Herkunftswörterbuch

  • pârtie — PẤRTIE pârtii s.f. 1. Cărare sau drum făcut prin zăpadă. ♢ (Sport) Culoar amenajat şi marcat, prin zăpadă, în vederea practicării unor sporturi de iarnă. (bob, schi etc.). 2. (pop.) Drum deschis prin semănături, printr un desiş de pădure etc.;… …   Dicționar Român

  • Partie — (fr.), 1) Theil, Stück; Parties honteuses (spr. Partih hongtöhs), Schamtheile, Schandflecken, schmutzige Orte; 2) bei der Buchhandlung eine einzelne Post im Journal, ein einzelnes Conto im Hauptbuche; Parties douples (spr. Partih dupel), so v.w.… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Partie — Sf Teil, Runde, Spiel, Ausflug std. (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. partie; das Wort hat als spätere Entlehnung keinen Diphthong (im Gegensatz zu Partei gleicher Herkunft); in Landpartie, Jagdpartie usw. liegt eine metonymische… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Partie — Rare aujourd hui, le nom a été fréquemment porté autrefois dans la Seine Maritime. Difficile d en connaître le sens exact. Le nom partie en ancien français a désigné une part d héritage, un partage, une séparation. On le retrouve fréquemment en… …   Noms de famille

  • Partīe — (franz.), Teil (als Ganzes für sich betrachtet); Warenposten; in der Musik soviel wie Stimme, der für ein Instrument bestimmte Teil einer Partitur (Part), auch soviel wie Suite (Partite); im Theaterwesen soviel wie Rolle; auch soviel wie Heirat,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon